Pack Arbre de Noel 01 84 16 25 53
ferme x florine chef de projet evenementiel

Bonjour, je réponds tout de suite à vos questions

dispo

Le pain d’épices, la gourmandise déco

Cette tradition culinaire, vieille de plusieurs siècles, se déguste au moment des fêtes de Noël… Et s’accroche dans le sapin pour une déco éphémère et gourmande.
Un peu d’histoire Au XIIe siècle, les bateaux de retour d’Italie remontent le Rhin jusqu'en Allemagne. Leurs cales sont remplies d’épices. Bâle, Strasbourg, Francfort ou encore Aix-La-Chapelle deviennent d’importants centres de commerce des épices…
Tous les ingrédients sont réunis pour que le pain d’épices se popularise et pénètre dans les foyers ! A Vienne, en Autriche, la première corporation de « Lebtzleter » (pains d’épiciers) voit le jour en 1368. Plus tard, la fabrication du pain d’épices se généralisera à la corporation des boulangers.Gâteau de santé et de vie Des textes de l’Hôpital de Strasbourg, datant de 1412, attestent que du pain d’épices était offert aux malades le 6 décembre (pour la Saint-Nicolas). Cette gourmandise, connue pour ses vertus reconstituantes, est devenue une offrande traditionnelle au moment de Noël. Si les recettes varient, la base du gâteau est immuable et mêle cannelle, miel, anis étoilé, clous de girofle et gingembre.Un sapin de Noël à croquer… Comme le pain d’épices se conserve un mois et qu’il se prête à toutes les fantaisies… Il constitue la déco gourmande de Noël par excellence ! La pâte découpée à l’emporte-pièce se cuit doucement au four et se décore facilement : glaçage, fruits secs, smarties® permettent d’ajouter de la couleur et de personnaliser la déco. En Alsace, la coutume veut que l’on accroche les gourmandises confectionnées en famille dans le sapin de Noël, et qu’on le regarnisse au fil des grignotages durant le mois de décembre. Une seule chose à prévoir avant de démarrer l’atelier pâtisserie : préparer le pain d’épices en quantité pour éviter les ruptures de stock !
Recevez la newsletter du magazine spectacle de noël par e-mail !